BÉBÉ – Le budget couches : comparaison jetables, lavables neuves ou d’occasion

BÉBÉ – Le budget couches : comparaison jetables, lavables neuves ou d’occasion

BÉBÉ – Le budget couches : comparaison jetables, lavables neuves ou d’occasion

Dans cet article je vous détaille tout concernant le budget « couches » pour un bébé de la naissance à la propreté. On prendra comme hypothèse ici qu’un enfant n’utilise plus de couches à partir de deux ans et demi. C’est une moyenne, certains sont propres plus tôt et d’autres plus tard. Simplement pour comparer, il faut bien partir de quelque chose.

Combien de fois par jour un bébé est changé suivant son âge ?

Le tableau suivant permet de calculer le nombre de couches par jour qu’il faut compter. On pourra ainsi en déduire le nombre de changes de la naissance à la propreté de l’enfant puis le coût que cela représente.

Aller on va faire des petits calculs. J’aime particulièrement ça (excel, c’est mon meilleur ami), et puis ça permet d’expliquer clairement les choses. Promis, ça va être simple.

En fonction de son âge, vous allez changer bébé en moyenne :

Pour comprendre le tableau :
Le nombre de couches par période correspond au nombre de couches pour le nombre de mois de la ligne. Exemple : de 6 à 9 mois, il y a 4 mois, on multiplie le nombre de couches/mois par 4!

Gardez bien en tête le total de 5094 couches, on va l’utiliser pour calculer les coûts des couches.

En jetables, quel est le budget couches ?

Je vous mets différents cas de figures :

  • Couches jetables « écologiques » (type Love&Green, Tidoo, etc…)
  • « Écologiques » en promotion (comme sur le site Kazidomi par exemple)
  • Couches conventionnelles en supermarché
  • Conventionnelles en promo de fou (50%)

OK, mon tableau est un peu rébarbatif mais… Il vous suffit de regarder seulement la dernière ligne ! Les coûts s’étalent de 750€ à plus de 2000€ ! Quelque soit le prix que l’on va payer à la fin, on ne le voit jamais sous cet angle…

Une petite chose que l’on peut rajouter est le coût pour les collectivités. En effet, traiter une tonne de déchets coûte environ 200€. Une tonne représente à peu de chose près toutes les couches pour votre bébé de la naissance à la propreté. 200€ par enfant c’est énorme. Le manque à gagner est tellement grand que certaines collectivités propose la location gratuite de couches lavables ou encore les subventionnent. N’hésitez pas à les appeler directement !

En couches lavables maintenant, quel est le budget ?

Si on part sur du neuf…

Pour faire nos calculs, il nous faut plusieurs informations :

  • le type de couche lavable : TE1, TE2, TE3, classique, langes à nouer, etc…
  • le nombre de lessives par semaine : par ex, une tous les deux jours
  • le nombre de couches nécessaires : dépend directement des lessives (ici 3 jours de stock, 2 jours sans lessive et 1 pour le séchage).

Concernant les différents types de couches et le stock nécessaire par jour, vous trouverez toutes les infos dans cet article (arrive très très bientôt !).

Petite chose importante, il existe des couches dites évolutives. Les marques indiquent que vous pouvez les mettre à votre bébé de la naissance à la propreté. Dans la théorie oui, mais en pratique elles ne conviennent qu’à partir de 4/5 kg environ. Avant, bébé est tout simplement trop petit. Vous pouvez décider d’acheter une taille naissance pour le début ou alors de commencer en jetables.
C’est ce que nous avons fait. Pour un deuxième, je pense qu’on partirait sur un kit de tailles naissance.

Il ne faut pas non plus oublier le côté lavage, détergent, eau, électricité, entretien de la machine etc… Comme je rajoute les couches à mon linge, je ne fais pas des lessive que de couches. Je compte en moyenne une lessive en plus par semaine. Sachant qu’une lessive coûte environ 30 cts en comptant tous les paramètres (source), le lavage des couches coûte pour 2 ans et demi approximativement 80€ (= 0,60 cts x 52 semaines x 2,5 ans).

Les prix par équipement (culotte de protection, inserts, etc…) sont des moyennes et uniquement pour des produits de bonne qualité et certifiés bio.
Je ne parle pas ici des couches fabriquées en Chine et sans certification. Il y a trop de mauvais retour à leur sujet (fesses rouges, allergies, brûlures…). Si vraiment le côté budget est le plus important je vous conseille d’acheter en seconde main.

Pour comprendre le tableau :
Je compte 6 changes par jour.
Le nombre de stock est toujours le nombre de couches par jour multiplié par trois. Car, oui, il faut 2 jours de stocks pour une lessive tous les deux jours mais… Il vaut mieux prévoir un jour en plus pour le séchage.
A chaque fois, je détaille le nombre de kit « nécessaire ». Exemple : pour les TE3, vous avez XS, S, M et L (4 tailles) ou pour les TE3 vous avez des évolutives par exemple mais il vous faut aussi une taille naissance donc 2 kits.

Si on part sur de l’occasion…

On refait exactement le même exercice mais avec de l’équipement d’occasion. Les chiffres que je vous donne sont des chiffres hauts. Si vous prenez des lots, vous pouvez tomber sur de très belles occasions.

On voit donc qu’acheter d’occasion est vraiment très intéressant. Si vous avez un tout petit budget, je vous conseille le système TE2. Vous trouverez de nombreux lots à des prix défiant toute concurrence et puis… Vous pourrez le revendre aussi facilement. Avec un peu de chance, vos couches vous coûteront 0€ !

Il faut savoir que toutes les marques ne se revendent pas aussi bien. Certaines marques comme Hamac ou Bum diapers sont très recherchées. Elles coûtent un peu plus cher en occasion mais vous pourrez aussi les revendre facilement si vous le voulez.

Si vous recherchez une marque pas chère d’occasion je vous conseille Popolini. En plus, la qualité est juste top. Il vont droit au but mais c’est sûr que le design est moins sympa que les deux autres marques précédemment citées. J’ai moi-même plusieurs surcouches et des prépliés Popolini. Pas de souci de tenue de le temps. Parfait. Je trouve que c’est une bonne marque pour débuter. On peut se faire un petit stock à un prix très raisonnable. On peut ainsi vérifier que le concept des couches lavables nous plait avant d’investir plus.

Dans tous les cas, avec les lots, vous ferez de bonnes affaires, je vous montre ça tout de suite !

Un exemple concret

Tout simplement, je vais vous parler de mon expérience. Je me suis renseignée en amont et je voulais partir sur quelque chose de simple à mettre mais aussi d’assez bon marché. Je me suis naturellement tournée vers les TE2.

J’ai trouvé un premier lot à 50€ sur le bon coin. Il y avait des 11 couches classiques (dont 3 de nuit) et 11 surcouches de différentes tailles. Le système de couches classiques ne me convenant pas, j’ai racheté sur Vinted un lot de 18 inserts et prépliés pour 35€ et quelques surcouches pour 40€ (à chaque fois (comprenant les frais de ports et de service). J’ai un total de 125€ dépensés.
Je compte revendre quelque unes des couches classiques dont je ne me sers pas. En plus, ça fera baisser ma note !

Vous pouvez le voir donc, le budget couches en occasion est loin d’être explosé. En effet, lorsqu’on achète par lot, on arrive à diminuer grandement la facture. Sur un budget de 280€, je m’en sors avec 125€. Et encore, il me reste du stock à vendre !

Petit bémol de mon coté, je n’ai pas de taille naissance. J’ai simplement des boosters et une surcouche 3 à 8kg. Avec un petit bébé, si un deuxième vient un jour, il faudrait de que rajoute 5 surcouches pour être au top ! On va dire 20€-50€ suivant la marque !

N’hésitez pas à me faire part de vos questions, réactions et commentaires 🙂 J’adore parler de couches lavables… Aussi étrange que cela puisse paraître !



1 thought on “BÉBÉ – Le budget couches : comparaison jetables, lavables neuves ou d’occasion”

Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :