Pâtisserie au naturel : Mes incontournables !

Pâtisserie au naturel : Mes incontournables !

PÂTISSERIE AU NATUREL : MES INCONTOURNABLES !

Dans les recettes de pâtisserie au naturel que je propose, vous remarquerez peut-être que les même ingrédients reviennent souvent : fécule d’arrow-root, farine ou lait de coco, sirop d’érable, miel…

Ce que je souhaite partager avec vous aujourd’hui ce sont mes astuces pour les cuisiner mais surtout pour les trouver ! Où se les procurer ? Lesquels choisir ? Voici les questions auxquelles je vais répondre aujourd’hui.

 


 

Les farines

Les laits

Les bonnes matière grasses

Les sucres au naturel

 

 


 

Les farines

La fécule d’arrow-root

Encore peu connue, la fécule d’arrow-root (ou parfois aussi appelée farine) est une grande aide en pâtisserie sans gluten et paléo. Elle apporte de l’élasticité aux pâtes. Avoir une préparation lisse et liée est l’une des choses les plus compliquées lors qu’on cuisine sans farine traditionnelle (de blé).

Cette fécule est obtenue à partir de marante, une racine qui ressemble beaucoup au manioc.

L’arrow-root se trouve très facilement en magasin bio, dans le rayon des farines sans gluten.

 

farine arrowroot farine arrowroot

La fécule de tapioca ou de manioc

Très difficile à trouver en France, contrairement au Québec, la fécule de tapioca ressemble beaucoup à la fécule d’arrow-root. Elle est obtenue à partir de manioc. De la même manière, elle permet de lisser, lier et rendre élastiques les pâtes.

En France, je n’ai jamais trouvé de fécule de tapioca en épicerie, même bio. On peut en trouver sur Greenweez, Onatera.

 

La farine de coco

La farine de coco est très pratique, elle permet d’épaissir les pâte et les lier mais sans les lisser. Je l’utilise très souvent en complément de la fécule d’arrow-root ou de tapioca. Ils se marient très bien.  Cette farine donne aussi un bon petit gout de coco.

Vous en trouverez dans les magasins bio.

 

farine coco farine coco

La farine d’amande

La farine d’amande est tout simplement des amandes moulues plus finement qu’une poudre. La farine d’amande permet d’épaissir des pâtes tout en apportant du gourmand. Sa finesse permet de bien l’utiliser en pâtisserie.

Vous en trouverez dans certains magasin bio ou en ligne (par exemple sur nu3.fr)

 

La poudre d’amande, de noisettes…

La poudre d’amande ou de noisette s’utilise principalement dans les crèmes (type frangipane). Vous pouvez aussi l’utiliser en remplacement de la farine d’amande mais vous n’obtiendrez pas une pâte aussi « fine ».

Vous en trouverez un peu partout, en grande surface comme en magasin bio.

 

La farine de sarrasin

La farine de sarrasin, appelé aussi blé noir, est obtenue à partir de la fleur du même nom. Elle s’utilise en pâtisserie pour apporter une texture sablée et un petit gout si particulier. Cette farine permet de lier, de lisser et de donner de l’élasticité aux pâtes.
Attention, le sarrasin n’est pas au goût de tout le monde !

Vous en trouverez un peu partout, en grande surface comme en magasin bio. Comme il s’agit d’une fleur, je vous conseille de l’acheter bio.

 

farine sarrasin farine sarrasin

La farine de châtaigne

La farine de châtaigne est très pratique et ressemble un peu à la farine de sarrasin (pâtes lisses, liées et élastiques). Son gout prononcé donnera de bonnes saveurs à votre pâtisserie.
Ceci est aussi un de ses principaux inconvénients. Tout le monde n’apprécie pas forcément ni le goût ni la texture qu’elle donne aux gâteaux. Si vous ne faites pas forcément une pâtisserie à la châtaigne, je vous conseille de la mélanger à de la farine d’amande et de la fécule de tapioca. Vous obtiendrez une belle pâte aérée.

Vous en trouverez un peu partout, en grande surface comme en magasin bio.

 

farine chataigne farine chataigne

La farine de patate douce

Je l’avoue, je n’ai jamais encore testé cette farine… Et pourtant ! J’en ai entendu le plus grand bien. Elle serait une très bonne alternative à la farine de blé. A tester, donc !

Elle s’achète exclusivement sur le net (Optigura ou Racines bio).

 

 

Les laits

Le lait de coco

Ce lait est très utile pour délayer une pâte ou bien dans les préparations très liquides (crêpes). Attention en revanche aux ingrédients, il n’y a que très peu de marques du commerce qui propose des laits de coco sans épaississant, additifs ou conservateur. Cela reste donc assez difficile à trouver.

Les ingrédients d’un bon lait de coco doivent exclusivement être de l’extrait de coco (60 à 75%) et de l’eau.

Les seules marques convenables (mais pas bio!) que j’ai trouvé à ce jour sont :

  • Ayam
    Trouvé chez Intermarché
  • Carrefour
    Trouvé chez Carrefour mais pas Carrefour Market
  • Grace
    Attention, ne prendre que les briques en carton vertes, pas les rouges ni les conserves.
    Trouvé chez Géant et Casino

Je n’ai jamais trouvé de lait de coco bio contenant seulement de l’extrait de coco et de l’eau.

Au Québec, la marque Aroy D propose un très bon lait de coco.

 

Le lait d’amande

Le lait d’amande est une alternative parfaite au lait de vache. En revanche, impossible à ma connaissance d’en trouver un sans additifs, conservateur ou épaississants en grande surface. La seule option est de le faire soit-même.

Pour le lait d’amande voici deux recettes très faciles à réaliser :

  1. A partir d’amandes entières
    Laisser tremper 200g d’amandes dans de l’eau toute une nuit. Le lendemain, bien les rincer. Les mixer ensuite avec 1 L d’eau. Filtrer.
  2. A partir d’amandes en poudre.
    Faire chauffer 200g d’amandes en poudre dans 1L d’eau. Une fois l’ébullition atteinte, laisser infuser à feu doux pendant une quinzaine de minutes. Filter.

 

 

Les bonnes matière grasses

Le ghee

Le ghee ou beurre clarifié est un très ingrédient qui s’utilise dans de très nombreux car comme du beurre. Son petit goût de noisette est délicieux. Il s’obtient en retirant les particules de lait dans le beurre.

Le ghee se trouve en magasin bio mais vous pouvez aussi en faire très facilement vous-même (recette d’Aglaé Jacob).

 

L’huile de coco

L’huile de coco est très pratique et remplace très souvent le beurre, surtout dans les recettes sucrées. Une fois chauffée, le goût de coco est estompé (bien pour des recettes ayant des saveurs prononcées différentes de la coco). Cette huile peut donc être très utile en pâtisserie naturelle.

L’huile de coco se trouve dans tous les magasins bio et les grandes surfaces.

 

La crème de coco

La crème de coco remplace dans de nombreuses recettes la crème fraîche.Si vous en trouvez dans le commerce, encore une fois, faites bien attention aux ingrédients. Vous ne devez avoir que de l’extrait de coco et de l’eau.

Si vous n’en trouvez pas de convenable, il est très simple d’en obtenir. Il suffit de faire revenir du lait de coco (l’eau va s’évaporer).

 

La purée d’amande

La purée d’amande, parfois appelé beurre, est obtenue en broyant pendant plusieurs minutes des amandes. Le beurre d’amande est pratique pour ajouter du crémeux et de la gourmandise dans une recette, un peu comme le beurre qu’il remplace bien.

La purée d’amande se trouve facilement dans tous les magasins bio. Vous pouvez aussi la faire vous-même avec des amandes ou bien d’autres oléagineux (recette ici).

 

Les oléagineux

Les noix, amandes, noisettes, pécans, macadamias, cajous… Voici ce que sont les oléagineux. Entiers, il apportent du croquant et de la gourmandise aux pâtisseries. En poudre ou en farine, ils sont bien pratiques aussi (voir plus haut).

Les oléagineux se trouvent un peu partout. Ils sont souvent moins cher en vrac.

 

Les sucres au naturel

 

Le sucre doit être utilisé à bon escient. Le principe même du sucre n’est pas très naturel, sauf dans le cas du miel. Alors, attention !

 

Le miel

Produit par les abeilles, le miel est une bombe de nutriments (vitamines et minéraux). Il est d’une grande aide dans les pâtisseries pour les sucrer un peu.

Vous trouverez du miel un peu partout. Choisissez-le bio si possible.

 

Le sirop d’érable

Obtenu à partir de sève d’érable, le sirop d’érable peut lui aussi être utilisé comme édulcorant. En revanche, attention car il est très liquide et ne peut pas toujours être ajouté dans une préparation au risque de diluer le tout. Il ne peut par exemple pas être utilisé pour des cookies.
Notez qu’il est possible de faire du caramel ou du sucre à partir de sirop d’érable. Pour cela il suffit de le faire revenir à feu doux plus ou moins longtemps.

Les sirops en canne (conserve) sont les meilleurs !

 

Le sucre d’érable

J’essaie d’utiliser le sucre de fleur de coco le moins souvent possible, seulement quand j’ai vraiment besoin de sa texture.

Le sucre de coco peut être trouvé dans tous les magasins bio et dans certaines grandes surfaces.



Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :