[DIY] SHAMPOING – Un shampoing solide fait maison

[DIY] SHAMPOING – Un shampoing solide fait maison

Edit du 2 janvier 2019
Je viens de modifier la recette pour mettre moins de SCI. N’oubliez pas que le SCI est un tensioactif doux mais cela reste un produit chimique. Attention aux précautions à prendre (protections) lors de la préparation mais aussi lors de l’utilisation! Ne pas l’utiliser trop souvent et alterner avec d’autres solutions pour nettoyer vos cheveux. Je vous conseille le shikakaï, le rhassoul, l’argile… Vous retrouverez plus d’informations ici.

Des recettes de shampoings solides fleurissent un peu partout. D’ailleurs, des shampoings solides, on commence à en voir de plus en plus en magasin aussi.

Personnellement, cela fait maintenant un an que je n’utilise plus que du shampoing solide. Mes cheveux me remercient : je ne fais quasiment plus de bains d’huile, plus d’après-shampoing. Tout est plus simple.

Il y a quelque temps, je me suis dit que je pouvais le faire moi-même. En effet, un shampoing solide dans le commerce coûte entre 10 et 15 euros. Désormais ce sera plutôt 2 à 3 euros. Le choix est vite fait. Surtout qu’il ne faut pas plus de 10 minutes pour réaliser un shampoing.

La recette que je vous donne aujourd’hui, je l’ai testée sur mes cheveux et elle me convient. N’hésitez pas à vérifier qu’elle vous convient à vous aussi.
De plus, j’ai lu l’article sur le shampoing solide de Dimension Flo. J’ai beaucoup aimé ses réflexions et je vous invite à les lire.

Quels ingrédients sont nécessaires ?

Dans un shampoing, vous avez besoin de :

  • Tensioactif : pour faire mousser et laver les cheveux
    Actuellement, le tensioactif le plus doux est le SCI. C’est celui que j’utilise et je le trouve sur le site d’aroma-zone.
    Ne pas utiliser plus de 60% de SCI dans le shampoing. En général je fais environ 30% et ça fonctionne super bien.
    IMPORTANT : Dans la recette, j’ai mis 30 à 50g de SCI. Plus on met de SCI plus le savon mousse et plus il est facile de l’appliquer mais… plus il est aggressif ! Avec 50g de SCI j’ai souvent des pellicules. Dans tous les cas, je conseille de ne pas toujours se laver les cheveux avec le shampoing solide et préférer de temps en temps les poudres (plus d’info ici).
  • Eau : pour dissoudre le tensioactif
    Choix : eau du robinet, eau florale, hydrolat…
  • Beurre végétal : pour nourrir les cheveux
    Choix : beurre de karité, huile de coco, huile d’amande douce…
    IMPORTANT : Vous pouvez aussi ajouter un peu d’huile végétale mais dans tous les cas, il faudra une bien plus grande proportion de beurre végétal pour s’assurer que le shampoing sera bien solide.
  • Poudres : pour nettoyer les cheveux
    Choix : fécule, arrow-root, argile blanche, argile rose, argile verte, rhassoul, shikakaï…

Vous pouvez choisir tous les ingrédients en fonction de la nature de vos cheveux et ce que vous souhaitez obtenir.
Par exemple, en ce qui concerne les poudres, l’argile verte est parfaite pour les cheveux gras et la blanche est polyvalente et convient aux cheveux normaux.
Pour plus d’infos, je vous conseille ces articles : choix des poudres, choix des huiles, choix des huiles essentielles.

Comment préparer le shampoing solide ?

Tout d’abord il faut préparer un bain marie. Dans le bol, mettre le SCI et l’eau. Lorsque le mélange chauffe, celui-ci fond. Ajouter ensuite l’huile végétale, la poudre, et finalement l’huile essentielle. Bien mélanger. Cela ressemble à une pâte et peu donc être un peu compliqué.

Ensuite, on réparti dans des moules et on laisse reposer 24 à 48 heures.

Recette de shampoing solide à l’argile blanche & miel

Pour ce shampoing, j’ai utilisé comme poudre l’argile blanche pour son côté polyvalent et de l’huile d’amande douce car j’en avais sous la main. Je n’ai pas mis d’huile essentielle pour pouvoir faire testé à ma copine qui est enceinte mais j’ai mis du miel à la place. Je vous dis pas l’odeur…

Pour info, dans cette recette j’ai utilisé 10g de miel.

shampoing argile blanche miel
Shampoing solide à l’argile blanche & miel

Recette de shampoing solide à l’argile verte

J’ai voulu faire un shampoing vert parce que, j’adore la couleur, mais aussi car je voulais quelque chose pour les cheveux gras. Surtout pour l’utiliser après mon bain d’huile annuel…

shampoing argile verte
Shampoing solide à l’argile verte

J’ai donc utilisé de l’argile verte et comme huile essentielle de l’eucalyptus citronné. L’odeur est juste folle.


Imprimer la recette
Shampoing solide
shampoing argile verte
Temps de Préparation 10 minutes
Temps d'Attente 24 à 48 heures
Portions
shampoings
Ingrédients
Temps de Préparation 10 minutes
Temps d'Attente 24 à 48 heures
Portions
shampoings
Ingrédients
shampoing argile verte
Instructions
  1. Préparer un bain marie.
  2. Dans un bol, mélanger le SCI et l'eau. Bien faire chauffer jusqu'à l'obtention d'une belle pâte.
  3. Faire fondre le ou les beurres puis ajouter avec la poudre et les autres ingrédients dans le mélange.
  4. Verser la pâte dans des moules.
  5. Laisser reposer 24 à 48 heures à l'air libre.


66 thoughts on “[DIY] SHAMPOING – Un shampoing solide fait maison”

  • Salut !
    Merci beaucoup de m’avoir mentionnée dans ton article, je suis ravie si mon article a pu t’intéresser et t’aider.

    C’est rigolo j’ai justement acheté de l’argile verte pour faire une nouvelle version de mon shampoing solide, mes cheveux ayant tendance à graisser en ce moment je pense que ça leur fera du bien, et j’ai envie moi aussi de faire un shampoing vert !

    C’est une chouette idée de mettre du miel, je n’ai pas essayé.

    En tout cas bravo pour ton article et pour ton blog que je n’avais jamais eu l’occasion de parcourir, je suis contente de découvrir !

    Flo

    • Hello!
      Merci pour ton petit message. C’est grâce à toi que je me suis rendue compte que le SCI n’est pas vraiment tout rose… Et aussi les pellicules que j’ai parfois… Depuis j’ai diminué la dose mais j’ai surtout essayé d’autres poudres. L’argile seule fonctionne pas mal mais ma préférée est le shikakaï. Tu as déjà essayé ?
      A bientot
      Alice

      • Coucou !
        Oui, j’ai acheté mon shikakai en même temps que mon argile verte, pour tester sans grande conviction. A présent je fais tous mes shampoings solides avec seulement 30 grammes de SCI et le reste en shikakai, qui remplace superbement un tensioactif et me fait des cheveux absolument magnifiques.
        En revanche, je ne suis pas encore convaincue par le no poo, préparer une pâte de shikakai sans aucun tensioactif. Ca lave effectivement mes cheveux, mais j’ai besoin d’un masque pour les hydrater et d’un spray pour le démêler, et moi qui essaie de réduire et les produits, et les gestes beauté, ça ne me plaît pas du tout. Peut-être faut-il que j’améliore ma recette no poo, mais en attendant, je suis vraiment ravie de mon shampoing solide au shikakai et je m’en contente très bien.

        Flo

        • Hello!
          Du coup pour le shampoing solide c’est un peu ce que je fais aussi ! Plus que 30g de SCI et après poudres et beurre. Ca marche super bien et ça décape moins qu’avec plus de SCi forcément 😉
          Pour ma part, pour l’instant, la pâte de shikakaï marche pas mal, on verra!
          Alice

        • Bonjour,
          Moi aussi le SCI ca me donne des pellicules, du coup j’ai envie de tester votre recette.. mais je suis un peu perdue niveau dosage. Vous utilisez 30 g de SCI, ok mais pour combien de shampoing? Pourriez-vous me donner votre recette pour 1 seul shampoing solide? 🙂 Merci

          • Bonjour !
            Dans cette recette il y a aussi du SCI mais j’essaie d’en mettre le moins possible pour ne pas avoir de pellicules. Ça marche =D.
            Avec les quantités que je donne, tu auras 6 petits shampoings. Ce que je te conseille pour chez toi c’est de séparer la pâte en 2 ou 3 pour avoir des plus gros shampoings. Mais sinon si tu veux seulement 1 petit shampoing, tu devras diviser toutes les quantités par 6 😉
            Bonne tambouille !
            Alice

    • Bonsoir je veux faire aussi mes shampoing j’ai donc acheté du tensioactif doux mais je l’ai trouvé que en liquide à la biocoop ! Donc je ne sais pas trop comment procéder ? peut être mettre moins d eau ? Moins de tensioactif car déjà près en l emploi en quelque sorte ?

    • Bonjour, j’ai tester les savon solide de ta recette. Je suis contente car cela tient bien et ne s’effrite pas. Mais par contre je l’ai tester et le résultat n’est pas whaou. Ça me fait les cheveux tout rêche. Je me demande où j’ai loupé. J’ai donc dut faire un masque après cela.

    • Bonjour
      Alors j’ai pas encore essayé parce que je ne sais pas ce que donnerait simplement un mélange de poudre et l’huiles. Je ne sais pas si ça laverait bien… Par contre, ce que je peux te conseiller et de te laver les cheveux avec des poudres (argile, shikakai…). Je viens de tester et c’est vraiment top!
      J’aimerais faire un shampoing solide sans SCI et avec shikakai par exemple mais sans huile. Juste un espece de pain. Je sais que ça marche pour l’argile mais shikakai je ne sais pas. C’est encore à essayer !

  • Bonjour
    Je cherche une recette avec un dosage moins élevé de tensio actif (30%)
    Si je veux les diminuer quelle quantité mettre pour les autres ingrédients ?

    • Bonjour!
      C’est marrant je viens juste de le faire. J’ai mis seulement 30g de SCI et j’ai augmenté de 20g les autres ingrédients. J’ai mis 10g de plus sur le beurre de karité (c’est le gras que j’avais utilisé) et 10g de plus sur les poudres.
      Je pense que je vais continuer comme ça et modifier la recette. J’aimerais vraiment utiliser moins de SCI car je trouve que c’est un peu agressif.
      Par ailleurs, je viens de tester le Shikakaï. C’est une poudre moussante. C’est vraiment top top et je pense que je vais utiliser le plus de poudres possible et limiter les shampoings solides. Il suffit de mélanger de la poudre avec un peu d’eau pour faire une pâte. Ensuite on se lave les cheveux avec ça et c’est vraiment top.
      Bref, voila 🙂

      • Bonsoir
        Merci pour la réponse
        Du coup ça donne quoi comme recette en ajoutant 20grs?
        70 grs de poudre et 50 ml de beurre?
        J’utilise pour ma part m’en shikakai mélange à la guimauve dans un
        Et pour mon mari pas’dhuile mais du shikakai et de l’ortie .. si vous le faisiez passer votre nouvel essai ça serait top 🙂
        Bonne soirée

        • Hello!!
          Du coup j’ai modifié la recette dans l’article et même je vais faire des pages pour les recettes pour que ça soit plus clair 🙂
          Mais en fait j’ai mis la SCI à 30g et j’ai mis donc 30 mL d’huile et 50 de poudre 😉 Je pense que lorsque tu as re-répondu j’avais déjà modifié la recette !
          Pour la guimauve j’ai vu ça chez aroma-zone mais j’ai pas encore acheté, je teste déjà le shikakai, le rhassoul et encore une autre poudre ayurvédique ^^
          Pour le moment j’adore, je pense continuer et utiliser moins de SCI !
          Bon samedi 🙂

          • Bonjour,
            Avant tout c’est super de pouvoir lire un article avec divers avis… Moi mon problème c’est qu’en diminuant le SCI je n’obtiens jamais de shampoing solide mon shampoing au final après même 72h n’est pas solide… Je ne comprends pas

          • Bonjour,
            Alors pour pouvoir t’aider, j’ai des petites questions pour toi :
            1 – Combien de SCI tu as mis ? Moins de 30g ? Est-ce que les autres ingrédients étaient dans les mêmes proportions ?
            2 – Quels sont les beurres et huiles que tu as utilisés ? Est-ce que tu as mis plus d’huile que de beurre ?
            3 – Combien d’eau mets-tu ? Plus le shampoing contient de l’eau… plus il est long à sécher.
            Même s’il est un poil liquide je pense que tu peux quand même utiliser le shampoing, histoire de ne pas le gâcher 😉
            Bonne journée,
            Alice

  • Bonjour je n’ai trouvé que du tensiomètre actif liquide ( doux) est ce que je peux le remplacer par le tensiomètre actif en poudre et si oui dans quelle proportion 60g de poudre sci =60g de tensioactif liquide ?
    Merci

  • Bonsoir
    Bon après quelques semaines d’utilisation ça ne mousse vraiment pas et on sent vraiment la poudre de shikakai donc ça fait pas terrible…

    • Bonjour Audrey,
      Je comprends que le shikakai peut etre un peu dérangeant. Perso, ma poudre préférée est l’argile blanche. Totalement neutre, j’adore!
      Je te conseille aussi de ne pas oublier toujours le même shampoing et de varier, tu ne te lasseras pas et c’est mieux pour tes cheveux 😉
      Dis moi!
      Alice

    • En remplacant la poudre de shikakai par une autre poudre ayurvédique nommé la reetha, tu obtiendras une belle mousse onctueuse et abondante. La reetha est bcp plus riche en saponines que le shikakai.

      • Hello Lucile !
        Merci de ton retour. Je ne connais pas la reetha… Et comme elle est riche en saponines, elle m’intéresse beaucoup ! Je vais la tester prochainement 😉
        A bientot,
        Alice

          • Bonjour,
            Je formule un shampoing sec avec 50g de SCI, avec 10g Reetha, 5g ortie, et 5g Kachur sughandi pour l’effet volume!
            La reetha est nettoie bien, et lutte contre les cheveux gras, mis elle est très agressive pour les yeux et pique énormément.
            J’ajoute aussi un hydratant: 10g glycérine ou aloe vera, de l’huile végétale (12g) et quelques gouttes d’huiles essentielles telles que Ylang ylang ou lemongrass. Mes cheveux graissent moins vite et gardent du volume (ils sont fins et plats).
            par contre, le shikakai n’est pas recommandé pour des cheveux clairs: il les fonce.
            Flo

  • Bonjour petite question est-ce que c’est possible de faire un shampoing solide avec une odeur de bonbon? Ma fille étant une accro au shampoing bonbon (hiper chimique), j’aimerai qu’elle teste les savons solides avec cette odeur. Pour ma part je vais commencer à en faire pour moi selon votre recette on verra le résultat. Est-ce que ça démêle aussi ou faut-il prévoir une huile pour l’après lavage?
    Merci

    • Bonjour!
      Tout d’abord, je suis vraiment désolée du délai de ma réponse. Du coup, as-tu pu essayer le shampoing ? Est-ce que ça te plait ? Est-ce que ta fille à aimé ?
      Alors pour l’odeur de bonbon, j’ai trouvé !! J’aime beaucoup les fragrances d’aroma-zone et je suis sûre que la « sweet candy » peut aller (https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/fragrance-cosmetique-naturelle-sweet-candy-aroma-zone). Il y a aussi pomme d’amour, framboise ou cerise qui peuvent avoir une odeur « sucrée », à tester !
      Perso, je n’ai pas besoin de démélant. Peut-être une huile sèche ?
      Tiens moi au courant 😉

      • Bonjour, non je n’ai pas encore pu tester. J’ai déjà commencé à préparer les ustensiles nécessaires ainsi que moule. Maintenant plus qu’à commander les ingrédients et je pourrai me lancer.

        • D’ac 😉 Le SCI je ne l’ai trouvé que sur Aroma-Zone… donc tu pourras en profiter pour prendre une fragrance 😛

    • Hello !
      Merci beaucoup 🙂 Je ne connais pas du tout le PH, il faudrait tester ou calculer ^^’. Pourquoi cette question ?
      Et pour la deuxième question bien… Malheureusement non ! Le mieux que tu puisses faire c’est d’utiliser des poudres végétales (je suis en train d’écrire un article la dessus). Par exemple avec de l’argile ou du rhassoul. Tu mélanges avec de l’eau et tu peux utiliser pour les cheveux et le corps 😉
      Voila voila !

    • Bonjour!
      Je crois que vous venez de trouver une coquille ! On peut bien sur considérer que c’est 30g 😉 Je change ça tout de suite !
      Merci encore et bonne journée,
      Alice

  • Bonjour, au bout de 48h de séchage notre shampoing solide… est très malléable… :/ genre pâte à modeler. Pas vraiment le résultat que j’imaginais. Est-ce normal ?
    On a utilisé l’argile blanche avec 1/3huile de germe de blé et 1/3huile de coco et 1/3 huile de tournesol.
    Faut il plus de SCI pour plus de solidité ?
    Merci d’avance

    • Bonjour!
      Je pense que tu devrais utiliser une « huile » solide a température ambiante. Ça aide beaucoup. La coco n’est pas assez solide, surtout en été. Ce que tu peux faire c’est remplacer un des tiers ou plus par du beurre de karité par exemple.
      Mais dans tous les cas, tu peux quand même, non ?
      J’espère t’avoir aidé !
      Alice

  • Bonjour
    Petite question : j’ai trouvé du tensiomètre actif liquide qui ressemble à du gel douche en texture… est ce que je peux faire le shampoing solide avec quand même ?
    Quelle dose utiliser si c’est le cas ?
    Le poids de la poudre + l’eau ?
    Merci beaucoup de votre aide !

  • Bonjour,
    J’ai fait une première fournée il y a un moment pour moi qui a très bien fonctionné mais j’utilisais des tensioactifs un peu fort donc j’ai depuis changé et prends ceux de aroma zone. Face au succès de ce premier test pour moi, j’ai refait la même recette avec les nouveaux tensioactifs et une pour mon mari avec d’autres huiles. Mais sur ces deux fournées, de la moisissure apparaît au bout d’un petit moment. J’utilise 5 petits moules à cannelé (je suis bordelaise héhé) et les stocke dans un pot bien fermé. Mais je n’ai pas encore écoulé mon stock qu’il y a des petits champignons et maintenant l’ensemble sent mauvais…

    • Bonjour !
      C’est étrange ça ça m’ai jamais arrivé et j’en avais jamais entendu parlé.
      Du coup j’ai plusieurs petites questions :
      – Qu’as-tu utilisé comme poudres ?
      – Qu’as-tu utilisé comme huiles et beurres ?
      – As-tu laissé sécher les shampoings à l’air libre avant de les mettre dans un bocal ?
      Récemment j’ai fait un shampoing en pâte à base de poudres (que des poudres et de l’eau, pas de SCI ou de beurre végétal). J’ai voulu le garder dans un pot mais de la moisissure est apparue aussi. Ca n’arrive jamais avec de l’argile par exemple parce que ce ne provient pas de végétal mais la avec du bhringaraj ça a complètement pourri. Peut-être que c’est ça ?
      Est-ce que tu peux retirer les bouts pas chouettes ou alors tu es obligée de tout jeter ?
      Tiens moi au courant 😉
      Alice

  • Bonjour et un super grand merci!
    J’avais testé des shampoings solides, acheté dans le commerce, et c’était une vraie catastrophe!
    Ton article m’a donné envie de retenter le coup… et d’adapter chaque ingrédients à mes envies et mes besoins… quel miracle! Je suis super heureuse du résultat, je ne l’ai utilisé qu’une fois mais il mousse, mes cheveux sont propres, sains et brillants :-)! J’ai déjà hâte de réaliser de nouveaux essais et de voir les résultats sur du plus long terme!
    Test1 réalisé et essayé: mélange de shikakai & argile blanche, huile de coco & HE de pamplemousse
    Test2 réalisé: mélange d’hibiscus & argile blanche, huile de coco & HE d’ylang-ylang

    • Hello !
      Alors tout d’abord merci beaucoup de ton retour 🙂 Ça fait toujours plaisir de savoir que les recettes marchent ^^
      Les tests que tu as fais ont l’air top. L’association shikakai et argile blanche je la fais souvent.
      Hésite pas à me dire si tu aimes les shampoings dans la longueur 😉
      A bientôt !
      Alice

  • Bonsoir,
    Le tensioactif est il liquide ou solide car j’ai essayé la recette avec du sci liquide. Le shampoing reste liquide et ne veut pas sécher…

    • Bonjour !
      Le SCI que j’utilise est solide. C’est une espère de poudre granuleuse. Je ne savais même pas que ça pouvait exister en solide… Est-ce que tu as essayé quand même essayé de te laver les cheveux avec ?

  • Bonjour,

    Je découvre le blog en faisant des recherches de recettes de shampooing solide, j’ai vraiment envie de tester celle-ci !

    Je suis également tombée sur des recettes du site Aroma-Zone, par exemple celle-ci qui m’a l’air sympa aussi : https://www.aroma-zone.com/info/recette-cosmetique/shampooing-solide-coco-menthe-citron-vert

    Est-ce que vous avez déjà eu l’occasion de tester? Au vu de vos conseils, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de tensio-actifs. Pensez-vous que je pourrais remplacer le Tensioactif SLSA par du shikakai ? Désolée mais je n’y connais absolument rien, je ne savais pas trop à qui poser la question du coup 🙂

    Merci beaucoup!
    Belle journée

  • Bonjour !
    Tout d’abord merci pour cette recette qui a l’air suuuper chouette !
    Mais je me posais une petite question..pour la partie beurre et huile végétale vous citez en exemple des beurre et des huiles avant de nous prévenir qu’il vaut mieux utiliser plus de beurre que d’huile afin d’obtenir un shampoing bien dur. Il y a t’il des huile que l’on considère comme des beurre ? Est-ce lié à la température de ramollissement (je pense à l’huile de coco notamment) ? A part le beurre de karité existe t’il d’autre beurre ? Parce que j’ai l’impression que c’est un beurre très nourrissant et pour des cheveux à tendance plutôt grasse est-ce que c’est pas un peu trop ?

    • Bonjour !
      Merci pour votre gentil commentaire. Je vais essayer de vous répondre car très sincèrement je ne suis pas une pro en ce qui concerne les ingrédients à utiliser en fonction des cheveux. Je pense que le plus simple serait de regarder les compos des shampoings solides existant sur le marché et d’utiliser le même beurre ^^ Par exemple, la marque Druydes que j’aime beaucoup utilise de l’huile de coco donc ça doit fonctionner. Faut que j’essaie ce shampoing avec de l’huile de coco car je ne l’ai jamais fait. Le karité marche tellement bien pour moi que je n’ai pas encore essayé autre chose !
      N’hésitez pas à me dire si vous essayez avant moi 😉

  • Bonjour petite question, peut on diminuer le tensioactif à 30% mais le combler avec de la mousse de babassu pour avoir un bon coter moussant ?
    Se sont mes premiers pas dans les produit maison.

    • Bonjour,
      Alors je ne connais pas du tout le babassu mais pour faire un parallèle, j’utilise souvent du shikakai qui est lui aussi moussant. Ça compense. Du coup, je pense que ça devrait fonctionner. Dans tous les cas, le shampoing fonctionne quand même. Il est simplement plus difficile à répartir sur la chevelure.
      N’hésitez pas à me dire !
      Alice

  • Bonjour! Super article! Tout est bien clair et donc facile à faire! J’avais déjà fait pas mal de shampoings solides mais j’ai eu un petit soucis cette fois-ci et je sais pas si vous avez une solution pour moi… J’avais acheté mon sci sur un autre site que d’habitude et donc il était en morceaux. Quand j’ai vu qu’il ne voulait pas fondre, j’ai fait l’erreur d’ajouter de l’hydrolat pour que ce soit un peu plus liquide mais voila, maintenant mes savons ne durcissent pas… ca fait une semaine qu’ils sèchent. Est-ce que en refondant puis en ajoutant de la poudre et en relaissant sécher ca changerait quelque chose? Merci pour votre avis!

    • Bonjour Anne !
      Merci pour le compliment, ça fait toujours plaisir 🙂
      Alors sincèrement je pense que ça devrait marcher, à tester ! Dans tous les cas, même si c’est un peu trop liquide, ce que je ferais moi c’est de carrément ajouter de l’eau ou de l’hydrolat en plus et je l’utiliserais quand même. L’ajout de l’eau permet de diminuer la concentration en SCI et donc de ne pas trop se décaper le cuir chevelu !
      J’espère que cela va fonctionner !
      Tenez moi au courant 😉
      Alice

  • Bonjour Alice, j’ai testé votre shampoing solide à l’argile blanche et au miel. Merci pour cette recette. Il se tient bien et a une agréable odeur de miel. En plus, en étant blonde, je crois que le miel m’a un peu éclairci les cheveux. Par contre, il ne mousse pas trop (le prix à payer pour avoir un shampoing vraiment doux, si j’ai bien compris…). Est-ce que vous le faites mousser entre les mains (peu de mousse je trouve) ou vous frottez directement le shampoing sur votre cuir chevelu (plus pratique mais peut-être agressif)?? Merci par avance. Marie.

    • Bonjour Marie,
      Bien on peut dire que vous avez tout compris !! Effectivement, pour avoir un shampoing doux, il faut peu de SCI mais en contrepartie, il moussera moins. Si vous voulez que votre shampoing mousse plus, vous pouvez utiliser une autre poudre à la place de l’argile blanche. Une poudre qui contient de la saponine, comme le shikakai ou la poudre de pois chiche (j’ai pas essayé cette dernière encore).
      Pour ce qui est de l’application, j’essaie de faire au max en frottant dans mes mains. C’est plus long mais ça n’agresse pas le cuir chevelu. Je trouve aussi que frotter directement casse les cheveux. En réalité le côté moussant n’est pas si important. C’est plus par habitude vis à vis des shampoings conventionnels.
      Voila voila !
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions 🙂
      Alice

      • Bonsoir ! Je viens d’essayer la recette avec 30% de tensioactifs dont 10 scs et 20 sci avec 30 gr d’huile de coco. Qqun a déjà essayé cette recette avec uniquement coco ? La texture est parfaite je suis contente démoulage nickel mais je me demande si c’est trop gras ou pas qu’avec uniquement huile de coco. Merci pour vos retours.

  • Bonjour ! Merci beaucoup pour ce chouette article bien détaillé. Enfin une recette où la dose de SCI n’est pas trop élevée, mon cuir chevelu a tendance à faire beaucoup de pellicules…
    Je me lance tout juste dans l’élaboration de mes cosmétiques maison, j’aimerais savoir s’il était possible de faire un mélange de poudre dans la recette de shampooing ? J’ai à disposition de la poudre de Shikakai, de l’argile verte et de l’argile rose. Est-il possible de mélanger Shikakai et argile ? Si oui, quelle argile me conseillerez-vous ?
    Merci énormément par avance !

    • Bonjour Charlotte !

      Merci pour votre commentaire 🙂 Ca fait toujours plaisir !

      Alors vous pouvez tout à fait mélanger différentes poudres que ça soit des poudres issues de végétaux (comme le shikakai) ou bien de minéraux (comme l’argile). D’ailleurs, vous pourriez aussi n’utiliser que des poudres pour vous laver les cheveux si vous avez un cuir chevelu sensible. Par exemple, j’alterne poudres et shampoing.
      Les infos pour les poudres sont ici : http://gourmandparnature.com/jutilise-des-poudres-pour-me-laver-les-cheveux/

      Après, l’argile rose est un mélange d’arigile blanche et rouge. C’est parfait pour les cuirs chevelus sensibles et cheveux normaux. En plus, l’argile rose donne une super couleur au shampoing. Perso, j’adore 🙂 Je mets un peu de fragrance de fleur de coton, c’est mon moment cocooning.
      Le shikakai est top car c’est une poudre qui mousse. Du coup, c’est parfait soit tout seul ou dans un shampoing sans trop de SCI. Ca compense tout en nettoyant bien.
      Et sinon l’argile verte, je ne l’utilise que dans un shampoing. Elle ne réagit pas très bien avec mes cheveux si elle est seule, elle les rend un peu poisseux. C’est une poudre spéciale cheveux gras.

      Du coup, ce que je vous conseille c’est :
      1. Tester le shikakai tout seul pour voir ce que ça donne de temps en temps
      2. En shampoing, essayer soit les poudres séparément soit mélangées suivant la nature de vos cheveux

      Et voilaaaaa 🙂

      Hésitez pas à me dire ce qui a le mieux fonctionné, ce que vous avez préféré, etc…

      A bientot

      Alice

Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :